En 1854, Hikobei Tsushima a ouvert un commerce nommé Kawaguchiya dans un quartier animé de Tokyo. Voguant sur la popularité de l’algue nori, lancée depuis peu grâce au sushi, il est rapidement devenu l’un des plus grands marchands, en inventant notamment des boîtes de fer blanc pour la conservation des algues. Plus tard Kawaguchiya a changé de nom pour devenir la maison Maruyama.

Forte de cette histoire et de cette tradition du goût japonais, la maison Maruyama transmet de génération en génération son savoir-faire et ses traditions, et fournit tous les meilleurs restaurants de sushi de la région de Tokyo. Ainsi la maison de thé Jugetsudo qui signifie « le lieu d’où l’on contemple la lune » a été créée en 1980 pour se spécialiser dans le commerce du thé. Elle rassemble les thés haut de gamme de tout l’archipel et a également développé des thés originaux comme le sencha aux fleurs de cerisier ou le thé matcha au yuzu.

Ainsi, héritier de plus de 160 ans de tradition et intransigeants sur la qualité des produits, Jugetsudo souhaite transmettre à sa clientèle, au travers du thé et du nori, un certain esprit de la cuisine japonaise, garant de valeurs authentiques et de saveurs délicates.